Le roman des Hortal

Thalie de Molènes

Thalie de Molènes a publié de nombreux ouvrages pour la jeunesse puis, aux éditions Fanlac, un roman Le Bahau, prix Marguerite Audoux et des nouvelles L’inlassable course des rivières vers la mer. Elle nous présente les guerres de religion à travers la saga des Hortal. La quête spirituelle d’un retour à la pureté des premiers chrétiens dans La guerre comme des anges se transforme en lutte sans merci pour le pouvoir dans La guerre comme des hommes et s’achève dans La guerre comme des démons par un temps de haine, de résistance et de courage qui renoue avec les débuts de la Réforme
Ce coffret rassemble les trois volumes de la trilogie
La guerre comme des anges

1543 – En août, à Bordeaux, Aymon de La Voye est condamné à mort et exécuté pour crime d’hérésie. Mais sa parole a déjà enflammé la ville de Sainte-Foy-La-Grande, celle de Bergerac et s’est répandue en amont et en aval de la rivière Dordogne.
Alors commence l’histoire des Hortal, bateliers de la Dordogne. Elle illustre les tout débuts du protestantisme, moment où l’idée que tout homme est libre de sa pensée et n’en rend compte qu’à Dieu sans intermédiaire est révolutionnaire. Ce combat au XVIe siècle de personnalités en lutte contre un pouvoir qui prétend contrôler les consciences peut éveiller des échos dans des temps et des lieux pas si éloignés de nous.

La guerre comme des hommes
1563 L’édit d’Amboise achève la première guerre de religion et, jusqu’à la sanglante Saint-Barthélemy qui déclenche la quatrième guerre, la France se divise.
Les Hortal, famille protestante de la Dordogne, se trouvent au cœur des conflits. Émeline, la. Mère, qui incarne l’élan spirituel, assiste au déchirement de sa famille. Guilhem, son fils, a tout appris les armes à la main. Il va vivre le glissement qui, d’une lutte pour la liberté de conscience, conduit à des guerres de pouvoir. Marguerite, suivante de la reine de Navarre, reste à la Rochelle. Lors du siège de la ville, elle découvre la fraternité, sa vraie personnalité et l’amour. Jeanne, la dernière enfant d’Émeline se bat pour préserver la famille. Tous vont réagir aux massacres organisés de la Saint-Barthélemy et chacun ira vers son destin dans le flux général de l’histoir

La guerre comme des démons
1576 Henri de Navarre s’échappe du Louvre ; alors commence sa longue marche à la conquête du trône de France. Isaac Morlane l’accompagne. Daniel Hortal, cousin d’Isaac, médecin et officier participe à la première grande victoire à Coutras du futur roi, qui, devenu Henri IV anoblira Isaac, seigneur de Pechréal.
Les destins cousins des Hortal, bateliers de la Dordogne, et des Morlane, de la petite noblesse de robe, vont se tisser pendant plus d’un siècle jusqu’à la tragédie de la révocation de l’Édit de tolérance par le roi Louis XIV en 1685. Il est interdit de s’assembler pour prier. L’idée selon laquelle tout homme est libre de sa conscience est condamnée. C’est le temps des pauvres et des femmes qui sortent de l’ombre.


prix : 39 €
978-286577-275-9
14 x 22 cm - 896 pages
3 volumes sous coffret
Tagués avec : ,
Publié dans Littérature Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Captcha *

70 ans d’édition 1943 – 2013

Catalogue de tous les livres publiés par année avec index des titres, des auteurs et des artistes.

Lire la suite ›