Les fils émancipés de Jacquou le Croquant

Georges Rocal

Ouvrage de bibliophilie, composé à la main en Vendome corps 16, tiré à 1 000 exemplaires numérotés sur vélin crème Aussedat, publié en 1966. Présentation de Jean-louis Galet : Georges Rocal historien et écrivain du Périgord.

Il s’agit du texte du sermon prononcé en chaire à Montignac, en 1927, lors de l’inauguration du buste d’Eugène le Roy ; sermon qui fit scandale et qui fut publié ensuite à un petit nombre d’exemplaires.
« Où que se produise l’exploitation de l’homme, enchaîné dans l’esclavage économique, privé du nécessaire pour ses besoins personnels et ceux de sa famille, condamné à la misère d’où nul effort ne l’arrachera, que ce crime soit isolé et commis par une brute, ou soit collectif et la conséquence de la loi de l’offre et de la demande, les anathèmes ne seront jamais assez violents pour le fustiger. »

 


Prix : 31 €
ISBN : 978-286577-157-8
19 x 24,5 cm - 64 pages
30 bois gravés de Maurice Albe, broché. Couverture en 2 couleurs.
Tagués avec : ,
Publié dans Littérature Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Captcha *

70 ans d’édition 1943 – 2013

Catalogue de tous les livres publiés par année avec index des titres, des auteurs et des artistes.

Lire la suite ›