Elisée Reclus étonnant géographe

Joël Cornuault

Élisée Reclus fut grand passeur de science, qui rêva que la géographie devienne l’œuvre de tous et non de quelques-uns. La morale était son démon : il voulut la réaliser dans la politique, devint anarchiste. Il parla au nom du « plaisir d’admirer les nuages, les rochers et les arbres » et affirma que l’espace appartient à ceux qui le vivent – ce qui est une façon de résumer sa philosophie ultime.

Cet étonnant géographe, qui voulut « tout savoir et saisir », depuis les formes de la nature et des villes jusqu’à l’organisation future des groupes humains, sans oublier la poésie et l’histoire – ni les développements de l’aérostat ! –  entretient avec nous un dialogue vivant.

Joël Cornuault, né en 1950, animateur des Cahiers Élisée Reclus, traducteur et essayiste a notamment préfacé les rééditions d’Histoire d’un ruisseau et Histoire d’une montagne (Actes Sud). Dans ces onze essais, il propose une lecture renouvelée du moins académique des géographes.

 

 


Prix : 18 €
ISBN : 978--286577-211-7
17,5 x 17,5 cm 160 pages
Photo de couverture : Elisée Reclus (à droite) près de la nacelle de l’aérostat « Le Camille » (1896) Document Philippe Malburet
Tagués avec :
Publié dans Essais Beaux-arts Photographies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Captcha *

70 ans d’édition 1943 – 2013

Catalogue de tous les livres publiés par année avec index des titres, des auteurs et des artistes.

Lire la suite ›